Comment choisir son mobil home d’investissement ?

Faire appel à une agence de striptease pour ses soirées coquines

S’amuser entre amis pour célébrer un évènement unique mérite une activité marquante. Si pour les enfants, cela...

Quels sont les avantages d’acheter ses enveloppes blanches en ligne ?

Pendant que de certains professionnels et particuliers achètent leurs enveloppes blanches dans les magasins physiques, de nombreux...

Vertus du thé au CBD bio

Le CBD est une molécule fétiche de l’époque actuelle. Cette substance est favorable à la santé du...
Sacha
Après plusieurs années de journalisme, j'ai décidé de me lancer en tant qu'indépendant et j'ai alors créé France Horizons. Ce magazine en ligne regroupes des actualités, informations et bons plans.

De nos jours, les français ont compris qu’investir est le meilleur moyen, si ce n’est le seul moyen de faire fructifier son argent. Le but est de générer des actifs qui pourront rentabiliser au maximum la somme investie au départ. L’investissement ne concerne plus uniquement les bourses ou encore les sociétés de grande envergure. Compris dans cet engouement : l’investissement dans un mobil-home.

De plus en plus de particuliers ou encore de professionnels investissent dans ce projet. En effet, c’est le moyen le plus simple et le moins onéreux pour devenir propriétaire à moindre frais.

En adoptant des démarches bien réfléchies et calculées, un investissement dans un mobil-home peut s’avérer extrêmement lucratif. 

À  travers ce guide, nous passerons en revue pourquoi est-il judicieux d’investir dans un mobil-home et comment le choisir.

Pourquoi investir dans un mobil-home ?

Avoir un compte d’épargne ne suffit plus. Économiser de l’argent est important, mais le rendement au fil du temps n’en est que trop faible. Face à l’inflation, la crise économique et le coût de la vie, faire fructifier son argent est la meilleure des solutions. Le plus grand potentiel de croissance des investissements est principalement attribuable à la puissance de la composition et au compromis risque-rendement. Si vous investissez dans l’immobilier par exemple, vous pourriez envisager de réinvestir les loyers afin de tirer parti du pouvoir de la composition. Malheureusement, investir dans l’immobilier s’avère être long et onéreux. Devenir propriétaire d’une maison ou d’un appartement est un luxe que peu de français peuvent s’offrir. La solution ? Une maison roulante : le mobil-home. L’achat d’un mobil-home est accessible à tous, les avantages fiscaux sont nombreux et le rendement peut s’avérer être plus important que celui d’un appartement.

Le prix du mobil-home

Comme dans le domaine de l’immobilier, les prix d’un mobil-home varient selon le nombre de pièces, l’état, la localisation géographique etc. À la différence qu’un mobil-home neuf à un prix moyen de seulement 30 000€. Mais il n’est pas obligatoire d’investir dans du neuf qui peut vite devenir onéreux. On peut également investir dans un mobil-home d’occasion bien équipé, à fort potentiel et facilement accessible aux alentours de 10 000€ sur Mobalys.com par exemple. Les personnes dont les revenus restent modestes peuvent alors prétendre à se lancer dans l’investissement.

La fiscalité

C’est là que ça devient très intéressant. Les maisons roulantes sont un paradis fiscal à elles seules. Uniquement la taxe de séjour est imposée si vous devenez propriétaire d’un mobil-home. Le propriétaire sera donc exonéré de la taxe foncière et de la taxe d’habitation. À l’image d’une voiture, le mobil-home est un bien mobilier et non immobilier. Pour cette raison, les frais de notaire sont totalement inexistants. 

La location

La France, avec 89 000 000 de visiteurs en 2018, est la première destination touristique mondiale. En 2013, la fréquentation totale des hébergements collectifs en France avoisinait les 400 millions de nuitées. Avec 5 500 km de côtes réparties sur 883 communes dans 26 départements, le littoral français est selon l’INSEE la première destination touristique en termes de nuitées annuelles. La demande locative est par conséquent colossale. Nombreux pensent que la location d’un mobil-home n’est que saisonnière, en réalité, un mobil-home bien situé et bien entretenu peut se louer de janvier à décembre et générer des revenus massifs. 

Comment choisir son mobil-home

Un mobil-home doit être obligatoirement installé dans un camping. Il n’est pas possible de le garer dans son jardin et d’y apposer un panneau  »à louer ». Il est donc judicieux, avant même de choisir son mobil-home, de choisir le camping souhaité, selon : son classement (nombre d’étoiles) et sa localisation géographique. Vous pouvez par exemple faire une excellente affaire sur le mobil-home en lui même, mais d’y laisser quelques plumes si le camping ne jouit pas d’une bonne réponse ou bien si il impose des règles incompatibles avec votre activité locative. Si vous voulez être rentable à tout prix, il faut que :

-le camping présente des dates d’ouvertures qui s’étendent suffisamment pour vous permettre de louer votre mobil-home sur la plus longue période possible

-le camping soit bien équipé, bien entretenu et bien situé

-le camping n’oblige pas à changer de mobil-home

Un mobil-home ayant une durée de vie de 20 ans en général, il est important de mettre la loupe sur le contrat de la location de l’emplacement qui peut éventuellement stipuler le changement de mobil-home. Le bail de l’emplacement est souvent annuel et comprend les consommations habituelles dont l’entretien de la parcelle, l’eau et l’électricité.

Des campings peu scrupuleux n’hésitent pas à renouveler impérativement le bail tout en imposant le changement de votre mobil-home. Une seule solution s’offre à vous : fuir ce genre de contrat qui peut vous mettre rapidement sur la paille en un rien de temps. La durée de vie de votre mobil-home est un facteur déterminant dans la fructification de votre argent. Faites vous aider en rejoignant une plateforme gérée par des professionnels qui connaissent tout ce qu’il faut savoir avant d’investir telle que mobalys.com.

Un investissement rentable sur le long terme

L’investissement dans un mobil-home peut être très rentable et beaucoup plus accessible que l’immobilier. Si l’on prend en compte les facteurs mentionnés ci-dessus, il est possible de rembourser l’achat de votre mobil-home en seulement 6 ou 7 ans, contre 15 ou 20 pour l’achat d’un appartement.

Cas concret : vous achetez un mobil-home d’occasion, de bonne qualité et bien entretenu à un prix d’achat de 30 000 euros. Vous l’équipez en standing haut de gamme et décidez de passer par un camping de luxe. Après déduction de la TVA à hauteur de 20%, vous récupérez 6000 euros. Votre mobil-home vous revient à 24000 euros. La parcelle vous étant attribuée est à 5000 euros par an. Le bénéfice annuel peut être facilement estimé à 3200 euros par an. Votre mobil-home sera donc, en totalité, remboursé en 7 ans et 6 mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Dernières actualités

Faire appel à une agence de striptease pour ses soirées coquines

S’amuser entre amis pour célébrer un évènement unique mérite une activité marquante. Si pour les enfants, cela...

Quels sont les avantages d’acheter ses enveloppes blanches en ligne ?

Pendant que de certains professionnels et particuliers achètent leurs enveloppes blanches dans les magasins physiques, de nombreux autres préfèrent les acheter en...

Vertus du thé au CBD bio

Le CBD est une molécule fétiche de l’époque actuelle. Cette substance est favorable à la santé du corps et de l’esprit. Le...

Tout savoir sur le thé vert

Les thés sont connus par de nombreuses vertus médicinales, et ce depuis l’antiquité. Le thé vert contient de la caféine et de...

L’assurance automobile pour conducteurs malussés

Vous avez déjà provoqué plusieurs accidents ? Vous n’avez pas payé vos cotisations ? Vous avez déjà eu un test d’alcoolémie positif...

Vous pourriez aimer